Actualités

affiche action MIN
23/09/2022

La Mort inattendue d’un nourrisson (MIN) est définie par le décès d'un nourrisson, jusque-là considéré comme bien portant, alors que rien dans son histoire ne permettait de l’anticiper. Le décès survient le plus souvent durant le sommeil. C’est la première circonstance de décès des nourrissons avant l'âge d’un an, avec environ 500 enfants concernés chaque année. On considère que les trois quarts des morts inattendues du nourrisson surviennent avant l’âge de 6 mois.

kakemono SAF 2022
09/09/2022

Le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF) et les troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF) sont parfois méconnus de la population. Sur le territoire français, chaque année, environ 360 enfants seraient atteints d’une forme grave et sévèrement handicapante du syndrome d’alcoolisation fœtale.

visuel gestion eau 2022
25/08/2022

La dégradation de la situation hydrologique dans le Finistère impose ces dernières semaines de nouvelles restrictions pour l’ensemble des usagers. Comme un grand nombre de départements français, le Finistère vit un épisode exceptionnel de sécheresse qui impacte fortement les ressources en eau du département.

La ville de Morlaix et ses environs n'échappent pas à cette situation puisqu'un seuil d'alerte y a été atteint malgré les précipitations de ces derniers jours.

affiche course Odyssea Brest

L’association ODYSSEA, partenaire incontournable du CHPM, organise le dimanche 11 septembre 2022 à Brest (Le Relecq Kerhuon) une course dont les bénéfices seront reversés en faveur de la recherche contre le cancer du sein. Lors des années précédentes, l’association a permis notamment au CHPM de s’équiper de matériel de pointe (casques, moufles et chaussons réfrigérés, casques virtuels, fauteuils…) dont les patients atteints du cancer du sein ont pu bénéficier.

illustration peur de chuter et BPCO
08/08/2022

Dans la continuité de ses recherches cliniques, l’équipe de réadaptation respiratoire du Centre Hospitalier des Pays de Morlaix (CHPM), s’est interrogée sur le lien entre programme de réhabilitation respiratoire et peur de chuter chez les patients BPCO.

popup web recos covid visiteurs
03/08/2022

Au regard de la situation épidémique encore importante face à la COVID19 sur le territoire des Pays de Morlaix, le port du masque reste obligatoire pour l’ensemble des visiteurs pendant la période du mois d’Août dans les bâtiments du CHPM.

logo SEGUR
27/06/2022

L’accord de négociation locale issu des accords du SEGUR de la Santé a été validé le 16 juin 2022 par les trois organisations représentatives du personnel en Comité technique d’établissement. C’est un total de 3,5 millions d’euros qui est mobilisé sur les années 2022, 2023 et 2024 au profit des agents de l’hôpital.

affiche journée nationale PMO
22/06/2022

Pour ou contre, parlons-en autour de nous. En France, depuis 1976, toute personne est considérée comme consentante au don d’organe et de tissus de son corps si elle n’a pas exprimé de volonté contraire de son vivant. Ce refus peut s’exprimer soit en s’inscrivant sur le registre national des refus, soit en témoignant son opposition auprès des proches. Cette recherche de l’opposition au don sera systématiquement recherchée lorsqu’une personne décède et qu’un don est possible.

Photo de l'équipe du service de réhabilitation respiratoire
04/05/2022

Soucieuse d’améliorer constamment la qualité des soins prodigués, l’équipe de réadaptation respiratoire du Centre Hospitalier des Pays de Morlaix (CHPM), s’est interrogée au sujet de l’effet de l’électrostimulation sur la capacité à l’exercice chez les patients atteints de bronchopneumopathie obstructive sévère.

Photo des Représentants des Usagers
12/04/2022

Cette interview a été réalisée au sein de l’Institut de formation en soins infirmiers, dans le cadre de la création de l’unité d’enseignement intitulée « La démocratie en santé ». Cette nouvelle thématique travaillée par les 4 instituts de formation du Finistère (CHRU Brest, Croix Rouge Brest,  CH de Quimper, CH de Morlaix) intègre le processus d’universitarisation de la formation au diplôme d’état d’infirmier, permettant aux nouveaux étudiants d’obtenir désormais la reconnaissance de la licence.