Formation au Diplôme d’Etat d’Aide - Soignant(e)

       Suite aux nouvelles mesures gouvernementales, comme l’ensemble des personnels

     soignants, les étudiants en formation paramédicale devront être vaccinés contre le Covid 19.     

     Extrait du courriel de l’Agence Régionale de Santé en date du 29 juillet 2021 :

   « Les étudiants et élèves des formations paramédicales devront avoir une vaccination complète contre le Covid-19 à compter du 15 septembre 2021.»

De nouvelles modalités de sélection pour la formation d'aide-soignant sont prévues pour la rentrée de septembre 2021.

Ouverture des inscriptions : le 15 février 2021

Clôture des inscriptions : le 18 juin 2021

Retrouvez ci-contre, dans Documents Utiles

  • Le dossier d'inscription à la sélection
  • Le dossier d'inscription spécifique pour les agents ayant suivi la formation à la participation aux soins d'hygiène, de confort et de bien-être de la personne âgée, dite "ASH 70 H"

 

ATTENTION : L'arrêté du 12 avril 2021 portant diverses modifications relatives aux conditions d'accès aux formations conduisant aux diplômes d'État d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture entraine des modifications concernant les pièces à fournir

Concernant le dossier d'inscription

  • Un titre de formation valide à l'entrée de la formation pour les ressortissants étrangers (et non pour la période de formation)
  • Une attestation de niveau de langue française niveau B2 et non C1

Lorsque le niveau de français à l'écrit et à l'oral ne peut être vérifié à travers les pièces produites ci-dessus, au regard notamment de leur parcours scolaire, de leurs diplômes et titres ou de leur parcours professionnel, les candidats joignent à leur dossier une attestation de niveau de langue française égal ou supérieur au niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l'Europe. A défaut, ils produisent tout autre document permettant d'apprécier les capacités et les attendus relatifs à la maîtrise du français à l'oral.

  • Un certificat de vaccination à la date d'entrée au premier stage

Concernant  la capacité d'accueil

Le nombre de places ouvertes à la sélection est susceptible d'être modifié jusqu'à la clôture des inscription

La Région Bretagne est partenaire institutionnel de l’IFAS  et finance les frais de scolarité d’un certain nombre de places en formation initiale pour les jeunes sortant du système scolaire et les demandeurs d’emploi dans le cadre de sa gamme d’offre de formation Qualif Sanitaire & Social. Si vous êtes sélectionné dans notre Centre de formation, ce dispositif s’appliquera sans qu’il y ait besoin de monter un dossier financier. De même, la Région Bretagne propose des bourses sur critères sociaux. Pour tout renseignement, merci de contacter leurs services sur : https://www.bretagne.bzh/

 

 

 

Formation au Diplôme d’Etat d’Aide-soignant

DÉFINITION DU MÉTIER

En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée.

Trois missions reflétant la spécificité du métier sont ainsi définies :

1 Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie

2 Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences

3 Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel

L’aide-soignant exerce sous la responsabilité de l’infirmier diplômé d’état. Ses activités se situent dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de l’infirmier.

L’aide-soignant accompagne et réalise des soins essentiels de la vie quotidienne, adaptés à l’évolution de l’état clinique et visant à identifier les situations à risques. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec les autres professionnels, les apprenants et les aidants.

L’aide-soignant travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire intervenant dans les services de soins ou réseaux de soins des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales notamment dans le cadre d’hospitalisation ou d’hébergement continus ou discontinus en structure ou à domicile.

PRINCIPES GÉNÉRAUX

La durée de la formation complète est de 11 mois, soit une rentrée en septembre et une fin de formation fin juillet..

Le référentiel de formation est construit par alternance entre des temps de formation théorique réalisés dans les instituts de formation et des temps de formation clinique sur les lieux où sont dispensées des activités de soins.

L’enseignement est dispensé sur la base de 35 heures par semaine.

La participation de l’élève aux enseignements et aux stages est obligatoire durant toute la formation.

LES CONDITIONS POUR SE PRESENTER A LA SELECTION

Pour être admis à effectuer les études conduisant au diplôme d'Etat d’Aide-soignant, les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins à la date d’entrée en formation.

La sélection est gratuite.

LA SELECTION

La sélection se fait sur la base d’un dossier et d’un entretien d’une durée de 15 à 20 minutes destinés à apprécier :

  • Les connaissances,
  • Les aptitudes
  • La motivation à suivre la formation
  • Les qualités humaines et relationnelles
  • Le projet professionnel

Du candidat

LE CURSUS DE FORMATION

La formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant vise l’acquisition de blocs de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d’une pluriprofessionnalité.

La formation en cursus complet

D’une durée de 1540 heures, la formation comprend des enseignements théoriques et pratiques organisés en institut ou à distance et une formation réalisée en milieu professionnel.

            770 heures de formation théorique et pratiques

            770 heures de formation en milieu professionnel

            3 semaines de congés

La formation théorique et pratique

10 modules, un dispositif d’accompagnement pédagogique individualisé, des travaux personnels guidés et un suivi pédagogique individualisé des apprenants.il est réalisé sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés ou de travaux pratiques en petits groupes d’apprenants permettant l’apprentissage progressif des gestes techniques nécessaires à l’acquisition des compétences. Les outils de simulation en santé sont utilisés pour favoriser les apprentissages pratiques et gestuels. L’inter professionnalité est recherchée.

La formation en milieu professionnel

Elle comprend 4 périodes de stages à réaliser en milieu professionnel.

            3 stages de 5 semaines

            1 stage de 7 semaines

Au cours de ces stages, l’élève réalise au moins une expérience de travail de nuit et une expérience de travail le week-end.

Ces périodes peuvent être effectuées dans différentes structures employeurs, publiques ou privées, du champ sanitaire, social ou médico-social, en établissement, en hospitalisation à domicile ou dans les services d’accompagnement et d’aide à la personne.

Le parcours de stage comporte au moins une période auprès de personnes en situations de handicap physique ou psychique et une période auprès de personnes âgées.

Un portfolio permet d’assurer le suivi des périodes de formation en milieu professionnel et d’évaluer l’acquisition progressive de ses compétences.

EVALUATION DE LA FORMATION

L’évaluation des compétences acquises est assurée par l’institut et par le tuteur de stage tout au long de la formation.

L’élève doit obtenir une note au moins égale à 10/20 à chaque module de formation constituant le bloc de compétence. Il ne peut y avoir de compensation entre les modules.

CERTIFICATION DE LA FORMATION

L’accès à la certification est ouvert aux élèves n’ayant pas cumulé plus de 5% d’absence justifiée, non rattrapée, sur l’ensemble de la formation.

Le DEAS s’obtient par la validation de l’ensemble des blocs de compétences acquis en formation théorique et pratique et en milieu professionnel.

EQUIVALENCES DE COMPETENCES ET ALLEGEMENTS DE FORMATION

Sous réserve d’être admis à suivre la formation, des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allègements partiels ou complets de certains modules de formations sont accordées aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

  • Diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture
  • Diplôme d’assistance de régulation médicale
  • Diplôme d’état d’ambulancier
  • Baccalauréat professionnels services aux personnes et aux territoires
  • Baccalauréat professionnel accompagnement soins et services à la personne
  • Les diplômes ou certificats mentionnés aux articles D 451-88 et D 451-92 du code de l’action sociale et des familles
  • Le titre professionnel d’assistant de vie aux familles
  • Le titre professionnel d’agent de service médico-social

Les ASHQ de la FPH et les agents de service mentionnés au 2) de l’article 11 de l’arrêté du 7 avril 2020 sont dispensés de la réalisation d’une période de stage de 5 semaines.